Sauf que c’étaient des enfants, Gabrielle Tuloup

Le roman de Gabrielle Tuloup s’ouvre sur une histoire de viol entre mineurs : un groupe de jeunes, très jeunes puisqu’il s’agit de collégiens et que l’un d’eux est en cinquième, a violé une fille de la cité d’en face. Celle-ci a porté plainte et reconnu ses agresseurs. La police vient les chercher, un matin, dans l’établissement. Tandis que les autres élèves ne comprennent pas de quoi il s’agit, les certitudes des adultes vacillent.

Sauf que c’était des enfants - Gabrielle Tuloup

Lire la suite

Ceux qui restent, Benoît Coquard

Il y a des livres de sociologie qui se lisent comme des romans. C’est le cas de l’ouvrage de Benoît Coquard, Ceux qui restent. Dans cette étude des populations rurales de plusieurs cantons du Grand Est, il décrit la vie quotidienne des jeunes adultes, vingtenaires et trentenaires, qui font leur vie loin des grandes villes, dans des villages qui se meurent faute d’activité économique locale.

Ceux qui restent - Benoit Coquard

Lire la suite