Dans les coulisses du blog #3

En août, La Marmotte à Lunettes fête ses 3 ans à travers un TAG sur « Les coulisses du blog ». Troisième rendez-vous cette semaine !

Taguer ses billets
Je mets toujours quelques mots clés à la fin de mes chroniques, mais je dois reconnaître que je le fais sans grande conviction. A part pour deux types de billets, les récap’ du mois et les chroniques de livres lus dans le cadre des 68 premières fois, pour lesquels il me paraît pertinent de faciliter la navigation des lecteurs.

Noter ses lectures
La lecture est un plaisir totalement subjectif, un livre que j’ai adoré déplaira à ma voisine, et vice-versa. Donner une note à un livre, ça me paraît donc très arbitraire. Je serai bien incapable d’établir une liste de critères objectifs valable pour tous les livres, romans et essais mélangés, et qui permettrait ainsi d’avoir une échelle de valeur de ce qu’est un bon livre. En plus, une note, même si on accepte les chiffres à virgule, c’est trop brut pour nous apprendre quoique ce soit sur un livre. Last but not least, il m’arrive de lire des chroniques qui sont plutôt positives et de voir ensuite que la note est très mauvaise. Ça me laisse très perplexe !

Affiliations*
Non merci !

*Petite définition pour ceux qui ne comprennent pas la question : les blogueurs peuvent demander à un site de vente en ligne de leur être affilié, c’est-à-dire de percevoir une partie des revenus engendrés sur le site marchand par l’envoi d’un client depuis le blog.

La reconnaissance
Je ne fais pas vraiment de pub autour de mon blog, c’est donc toujours une bonne surprise de découvrir que des internautes sont venus s’y promener, parfois du bout du monde. Quand des lecteurs écrivent un petit commentaire, alors là, ça me fait ma journée ! Il m’est arrivé deux ou trois fois qu’un auteur repère ma chronique de son livre et laisse un petit mot gentil sur le blog. Je ne m’en suis toujours pas remise. J’ai aussi repéré quelques lecteurs fidèles, qui likent régulièrement mes chroniques et ça me fait très chaud au cœur. J’en profite pour leur dire merci !

Chronophage, le blogging ?
Oui et non, dans le sens où bien sûr, ça prend du temps d’écrire une chronique. Mais si je me lance, c’est que ça me fait plaisir (je ne compte plus les livres que je pensais chroniquer et qui n’ont finalement eu droit qu’à quelques lignes dans le récap’ du mois). Certaines chroniques s’écrivent presque toutes seules, pour d’autres c’est plus compliqué.

Ce n’est pas toujours la rédaction qui prend le plus de temps : l’illustration, même si elle est assez banale (un montage « couverture du livre sur joli fond », j’ai très vite abandonné l’idée de prendre des photos moi-même), me donne parfois du fil à retordre ! Quant aux réseaux sociaux, j’y passe du temps, surtout sur Twitter (d’ailleurs, presque que Twitter), mais pas vraiment pour valoriser La Marmotte à Lunettes. Donc, pour résumer, la situation me paraît totalement sous contrôle… si bien sûr, on trouve ça normal de lire deux ou trois livres par semaine ! 

Le rythme de publication
C’est peut-être la seule règle que je me sois fixée en commençant à bloguer : ne pas en faire la raison d’être de mes lectures. Même si mon rythme idéal, c’est une chronique par semaine et le récap’ du mois le 1er, ça ne se vérifie pas toujours dans la pratique. Heureusement, ça ne vous fait pas fuir.

Le TAG de l'été

Rendez-vous lundi prochain pour la suite de ce TAG !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s