Les mains de Louis Braille, Hélène Jousse

Le principe des biographies romancées, c’est de nous faire découvrir la vie d’une personne en se permettant de combler les blancs par des pages dont on ne pourra jamais garantir la véracité sans que cela falsifie pour autant les grandes lignes de la vie de la personnalité dont il est question. On a donc droit à des dialogues, à des monologues intérieurs, des ressentis… autant de procédés littéraires qui nous rapprochent du héros et qui nous éloignent de la biographie rigoureuse d’un historien. On aime ou on n’aime pas, mais ça se fait de plus en plus.

Les mains de Louis Braille Helene Jousse

Je m’attendais donc à passer un moment en compagnie de Louis Braille, l’inventeur de l’alphabet pour les aveugles, en plongeant dans le premier roman d’Hélène Jousse. Mauvaise surprise, j’ai rapidement découvert que ce ne serait que partiellement le cas. Les mains de Louis Braille est en effet une mise en abîme. C’est roman dont l’héroïne se lance dans l’écriture d’une biographie de Louis Braille, ou plus exactement du scénario d’un biopic sur Louis Braille, le biopic étant la version cinéma de la biographie romancée. On alterne donc les phases centrées sur Constance, sa vie et ses problèmes, et celles centrées sur Louis Braille, qui arrivent dans l’ordre que choisit Constance (ou Hélène Jousse, on ne sait plus qui mène la barque) et ne sont donc pas chronologiques. Les premières sont des extraits de son journal intime, les secondes des pseudo-scènes de scénario (pseudo car il n’y a aucun des codes du scénario).

Sauter les chapitres consacrés à Constance, c’est prendre le risque de laisser filer une information ou une réflexion intéressante sur Louis Braille, sa vie, sa condition d’aveugle au XIXe siècle. Les lire, c’est plonger dans une histoire à l’eau de rose qui nous détourne totalement de la biographie de Louis Braille (Constance est veuve et sans enfant, elle cherche sans se l’avouer vraiment à redonner du sens à sa vie et a jeté son dévolu sur Louis Braille, s’y attachant bien au-delà que ne le nécessiterait ses obligations professionnelles). C’est donc assez frustrant, dans la mesure où Constance et ses problèmes de cœur ne m’ont pas du tout touchée.

C’est à Louis Braille que je m’intéressais. Il y a très longtemps (si, si, on parlait encore en francs), j’avais lu à l’école l’histoire de Louis Braille. Je ne me souvenais que de la raison pour laquelle il était devenu aveugle et d’un personnage gentil. Hélène Jousse confirme tout cela et surtout, révèle que l’on n’en sait pas beaucoup plus sur ce garçon discret et tenace, qui voulait simplement lire et s’instruire.

Les mains de Louis Braille m’a permis de redécouvrir la vie de Louis Braille, qu’Hélène Jousse retrace avec sensibilité. Mais il m’a aussi laissée totalement sur ma faim, car si on ne connait pas grand chose de la vie de Louis Braille, peut-être qu’on aurait pu parler de la réalité du quotidien d’un aveugle de nos jours, avec ce que permet l’alphabet Braille et les nouveaux défis auxquels il faut répondre (par exemple les nouvelles technologies et l’omniprésence de l’image dans notre société) plutôt que de nous embarquer dans une histoire lourdingue que j’ai trouvé totalement inappropriée (on a même droit à une séance de spiritisme, au secours !). Bien écrit et bien mené, cela n’aurait pas tourné au misérabilisme mais aurait permis de nous sensibiliser davantage à ce handicap.

Les mains de Louis Braille
Hélène Jousse
JC Lattès

logo 68J’ai lu ce livre dans le cadre de la session de printemps 2019
des 68 premières fois. Merci à toute l’équipe !

Publicités

2 réflexions sur “Les mains de Louis Braille, Hélène Jousse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s