La confiance en soi, Charles Pépin

Devenue un pilier du discours des gourous du développement personnel, la notion de confiance en soi peut paraître galvaudée. Lire un livre entier sur le sujet ? Drôle d’idée… Surprise, l’ouvrage de Charles Pépin est de loin le livre le plus intelligent que j’ai lu sur le sujet. Sûrement parce qu’il ne parle pas du tout de développement personnel mais bien de philosophie…

La confiance en soi Charles Pépin

Mes cours de philo de terminale remontent à bien longtemps déjà, et je ne peux pas dire que j’en garde un souvenir impérissable. Pour autant, je n’ai pas d’à priori négatif sur la matière, j’ai juste l’impression de ne pas du tout maîtriser l’art et la manière de l’aborder intelligemment. Avec Charles Pépin, impossible d’avoir des complexes : son livre s’ouvre sur l’histoire d’une petite fille qui apprend à faire du vélo sans les petites roues et est ponctué d’exemples on ne peut plus concrets, comme la carrière de Madonna ou celle de Serena Williams.

En 10 chapitres, titrés en autant de conseils résumant des concepts philosophiques, Charles Pépin explore différents aspects de la confiance en soi, en insistant sur ce qu’elle signifie et ce qui la construit. On découvre ainsi l’importance des bonnes amitiés (teasing : Aristote estime qu’un vrai ami est celui qui nous rend meilleur), de l’entraînement (répéter plusieurs fois le même geste est toujours une nouveauté : comme disait Héraclite, « On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve ») ou encore la subtile mais cruciale différence entre choisir et décider (spoil : « Choisir, c’est savoir avant de d’agir. Décider, c’est agir avant de savoir » dixit Charles Pépin).

Intelligent mais jamais prise de tête, le livre de Charles Pépin est à la fois facile à lire et tellement dense qu’il faut prendre le temps de lire et relire les paragraphes qui nous interpellent, voire remonter le fil de la réflexion lorsqu’une phrase nous illumine soudainement. D’ailleurs, à peine l’ai-je eu terminé que j’ai eu envie de le relire intégralement. Et, conséquence inattendue de cette lecture passionnante, j’ai très envie de me plonger dans une biographie de George Sand. Si vous voulez savoir pourquoi, il ne vous reste qu’à lire le chapitre 8, consacré à la confiance et l’exemplarité…

La confiance en soi, une philosophie
Charles Pépin
Allary Éditions

Publicités

Une réflexion sur “La confiance en soi, Charles Pépin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s